Signature électronique : comment y intégrer un horodatage ?

Publié le : 18 août 20224 mins de lecture

Intégrer un sceau électronique dans un dossier dématérialisé, voilà ce qu’on appelle horodater un document ou l’horodatage sur un fichier électronique. Toutefois quel en est l’intérêt et comment faire pour l’appliquer avec une signature électronique ?

Un horodatage, c’est quoi au juste ?

À l’image du cachet postal, mais d’une forme électronique, utiliser l’horodatage pour tout type de fichier électronique sert de preuve incontestable sur la création d’un document. Il s’agit en fait d’une fusion des dates, des heures, des secondes près, dans vos fichiers électroniques. Cette solution assure l’intégrité de vos documents, qu’il s’agit d’un texte en PDF, d’une vidéo ou d’un audio, numérique. L’horodatage devient donc indispensable pour un document en cas de litige. Grâce à une collaboration avec une plateforme, génératrice d’horodatage qualifiée en ligne, vous pouvez apposer votre signature électronique sans crainte sur votre document avec un tiers. L’horodatage peut servir beaucoup de choses quand elle est procédée par une autorité d’horodatage universign, comme un accusé de réception opposable par exemple.

L’horodatage et la signature électronique

Les dates et les heures utilisées lors des échanges des documents à signer électroniquement sont fournies par l’horodatage ayant une référence universelle. De plus, l’autorité d’horodatage génère une empreinte digitale ou un jeton d’horodatage. Celui-là scelle les données datées en temps réel afin de garantir l’intégrité des fichiers. À noter qu’après un horodatage, chaque document signé électroniquement possède une empreinte digitale propre à lui et c’est l’une des conditions requises à remplir pour octroyer une valeur légale à la signature électronique. Les prestations de services d’horodatage sont, à ces effets très essentiels pour l’horodatage des documents pendant une signature électronique. En l’intégrant d’une manière perpétuelle dans le document original, toute tentation d’usurpation post-effectuée sera obligatoirement détectée. De ce fait, le cachet d’immunité assurant la protection des signatures s’agit d’un authentique gage de sécurité.

Intégrer un horodatage dans une signature électronique

En fait, sur votre petit écran, adoptez sur l’onglet Document et puis vers Signer et certifier et Identités numériques. Après, veuillez opter pour l’onglet serveur d’horodatage avec une ouverture à gauche. Lorsque des autorités d’horodatage se trouvent dans les répertoires, vous êtes libre de les supprimer ou modifier. Maintenant, adopter une autorité d’horodatage et opter sur la cage Définir comme défaut. Les documents que vous approuverez seront à cet effet, horodatés par l’autorité d’horodatage définie. Si vous désirez rajouter une nouvelle autorité d’horodatage, il suffit de cliquer sur le bouton Ajouter. Une boîte de dialogue apparaît, vous invite à ajouter un serveur d’horodatage, taper le nom ainsi que l’URL de l’autorité d’horodatage de votre choix. Dans le cas où le serveur d’horodatage vous demanderait votre identification pour vous connecter, entrez d’abord votre nom d’utilisateur et puis votre mot de passe, et enfin cliquez sur OK et tout va bien après pour horodater votre signature électronique.

Plan du site